Ni pour ni contre (bien au contraire)

Film français de Cédric Klapisch

Avec Marie Gillain, Vincent Elbaz, Zinedine Soualem, Simon Abkarian, Dimitri Storoge, Natacha Lindinger





Par Marina Klimoff
 
Sortie le 05-03-2003

Durée: 1h51

 

Klapisch réalise un polar: quel changement!

Caty a 27 ans. Elle est cameraman. C'est une jeune fille comme tout le monde, et comme tout le monde, elle n'a pas envie de rester comme tout le monde. Elle va faire la connaissance de Jean, qui lui proposera d'entrer dans le monde des braqueurs…

Klapisch dit qu’à la suite de L’Auberge espagnole, il a eu envie de tout changer: sa manière de travailler, ses acteurs, son équipe de tournage, et surtout, son style… Bref tout! Il savait bien qu'il prenait un risque, mais il a continué. De fait, après le succès de L'Auberge espagnole, il bénéficie de la confiance du public. Il fait partie des réalisateurs français les plus aimés, et les plus attendus.

Ni pour ni contre (bien au contraire) est une surprise. Avec un brin de folie. Klapisch s'est fait plaisir, et nous fait plaisir aussi. Le sujet est vraiment bien étudié (le monde des braqueurs). Les liens entre les personnages aussi. La relation qu'entretiennent Caty et Jean est particulièrement riche. L'histoire est un peu folle, et du coup, les acteurs aussi. Une Marie Gillain et un Vincent Elbaz méconnaissables. Ils jouent à la perfection, les rôles leur conviennent à merveille.

Malgré quelques petites lenteurs, ce "film tournant" dans la carrière de Klapisch est une réussite. Reste à savoir si Klapisch va revenir à son style d'avant ou continuer dans cette lignée…