Paupières bleues
Parpados Azules

Film mexicain de Ernesto Contreras

Avec Cecilia Suarez, Enrique Arreola, Ana Ofelia Murguia, Tiare Scanda, Luisa Huertas


Sélection Semaine de la Critique, Cannes 2007


Par Henri Lanoë
 
Sortie le 14-11-2007

Durée: 1h38

 

Solitude à deux


Dans l’entreprise où elle travaille, Marina gagne un séjour pour deux à Playa Salamandra, haut lieu du tourisme mexicain. Problème : elle n’a personne avec qui partir. C’est une jeune femme timide, triste et terne, donc solitaire. Elle échoue dans ses tentatives avec une vague amie, puis avec sa soeur, faute de mieux. Finalement, elle envisage d’annuler ces vacances inespérées lorsqu’elle rencontre Victor, aussi timide, triste et terne qu’elle, vague camarade de lycée qu’elle avait oublié depuis bien longtemps... Après tout, pourquoi pas lui ?

La rencontre de ces deux laissés pour compte timides, tristes, etc. offre une comédie sentimentale à l’humour doux-amer, pleine de charme et de pudeur, écrite par Carlos Contreras, frère du réalisateur, dont le déroulement ménage quelques jolies surprises. Venu du court-métrage, Ernesto Contreras réussit son coup d’essai dans le long et Paupières bleues a remporté de nombreux prix dans divers festivals.

Cecilia Suárez et Enrique Arreola, acteurs populaires au Mexique, interprètent ces deux personnages dont les échanges de regard en disent plus long que bien des dialogues inutiles.