Napoléon (et moi)
N. Ucciderò il tiranno

Film italien de Paolo Virzì
Librement inspiré de

Avec Daniel Auteuil, Monica Bellucci, Elio Germano





Par Esther Castagné
 
Sortie le 18-10-2006

Durée: 1h40

 

Napoléon, graine de star

Lorsque Napoléon débarque à l'île d'Elbe en 1814, il est accueilli en héros. Seul Martino est furieux de l'arrivée de celui qu'il appelle le tyran. Contrairement au reste de la population insulaire qui l'adule, Martino se refuse à faire des courbettes à cet homme, ce porc, ce meurtrier tant haï. Pourtant c'est à lui que Napoléon demande d'être son biographe ou plus exactement une espèce de secrétaire particulier chargé d'immortaliser toutes les idées et actions brillantes de l'Empereur déchu.

Virzì, réalisateur remarqué de Catherine va en ville (Caterina va in città), brosse ici un portrait grossier et exagéré du séjour de Napoléon à l'île d'Elbe. Tout dans le film est outrancier et cet excès ne sied qu'au personnage comique et divertissant de la Baronne Emilia interprétée par une Monica Bellucci pétulante d'auto-ironie. L'actrice se moque d'elle-même et de son image de diva et nous livre ici une performance inattendue et fort satisfaisante.
En revanche, le Napoléon rock-star incarné par Daniel Auteuil ne convainc guère. Non seulement il nous faut supporter de voir cabotiner cet acteur hors pair mais en plus on doit subir son épouvantable accent italien. Le défi était de taille mais malheureusement la réussite n'est pas au rendez-vous.
Auteuil "récite" en italien comme s'il jouait en français, en dépit de la musicalité et des accentuations propres à la langue italienne. Or ce qui passe à merveille en français, cette inimitable et fascinante diction de l'acteur, le rend quasiment inaudible dans la langue de Dante.
On souffre de ce massacre auditif autant que de cette relecture historique rock'n roll, sur fond d'hystéries et de névroses familiales, où Napoléon se laisse aller à un bain de foule, ressemblant plus par là à notre Johnny national ou quelque autre VIP qu'à l'historique vainqueur d'Austerlitz.