Un crime
A crime

Film américain de Manuel Pradal

Avec Harvey Keitel, Emmanuelle Béart, Norman Reedus





Par Esther Castagné
 
Sortie le 11-10-2006

Durée: 1h40

 

Autopsie d'un amour annoncé

Vincent a perdu sa femme, sauvagement assassinée, et ne s'en remettra que lorsqu'il aura trouvé le coupable. Alice, sa voisine, est persuadée qu'elle peut le rendre heureux mais pour cela il lui faut trouver ou fabriquer l'assassin. Quand elle rencontre Roger, il ne lui reste plus qu'à mettre son projet à exécution. Mais comment aurait-elle pu prévoir qu'il tomberait amoureux d'elle ?…

Manuel Pradal signe une nouvelle collaboration avec son ami Harvey Keitel. L'acteur, écorché vif, tout en tension, retrouve l'allure et le physique de son personnage de Bad Lieutenant d'Abel Ferrara. Malheureusement Un crime n'égale pas le film de Ferrara, à aucun point de vue. L'intrigue pourrait être palpitante mais Pradal perd son film en chemin. Trop alambiqué, trop compliqué, Un crime en devient farfelu et bordélique. On finit par ne plus y croire, par être déçu. Seules les vues de New York, mystérieuse et envoûtante, réussisent à nous séduire.
Le monde infernal, nocturne et interlope, dans lequel vivent les personnages est en perpétuel décalage avec une réalité qu'on entraperçoit continuellement. La folie d'Alice dérange mais ne convainc pas totalement, pas plus que le dévouement total de Vincent à sa femme défunte mais c'est surtout l'ambiguïté du personnage de Roger qui pose problème. Si la performance de Keitel est irréprochable, on a un peu l'impression que Pradal a constamment oscillé entre l'envie d'un bad boy, dangereux et louche, et celle d'un sentimental, d'une fausse brute au grand coeur.