Vol 93
United 93

Film américain de Paul Greengrass

Avec J.J. Johson, Polly Adams, Khalid Abdalla





Par Laurence Bonnecarrère
 
Sortie le 12-07-2006

Durée: 1h55

 

Direction Washignton, aller simple

Le 11 septembre 2001, quatre avions de ligne furent détournés dans l’espace aérien américain. Tandis que deux d’entre eux foncent sur le World Trade Center, le troisième vise le Pentagone. Le film Vol 93 est le récit de ce qui advint du quatrième projectile

Le vol 93 n’atteignit jamais sa cible, parce que les passagers eurent l’intelligence de saisir de quoi il retournait et qu'ils décidèrent aussitôt d’attaquer leurs agresseurs. On ne sait pas ce qu’il s’est passé pendant les derniers instants du vol - et pour cause - mais ce qui précède fut rapporté par les passagers en ligne avec leurs proches. Apparemment, ils parvinrent à neutraliser les quatre terroristes… mais ils ne furent pas en mesure d’enrayer la chute du boeing. Le film de Greengrass raconte les événements précédant l’attaque, puis le déroulement du vol qui ne dura que 35 mn. La mise en scène, efficace et distanciée, est impeccable. Et si le film ne nous délivre aucun scoop, il nous prend en revanche à la gorge sans le moindre procédé crapuleux.
A mi chemin entre fiction et documentaire, le récit de Paul Greengrass nous révèle la désorganisation, l’incrédulité et même l’incurie des états-majors devant l’événement. En revanche le réalisateur ne s’étend pas sur le mental des pirates ; mais on observe que leur stress est à la hauteur de celui de leurs victimes. Ont-ils peur de rater leur objectif, et si oui pourquoi ? Car si l’ « intention » est bonne, on ne saurait leur imputer l’échec de leur action. Avouons que l’on bute ici sur une problématique « morale » impénétrable. Tous les actes suicidaires sont-ils équivalents pour Allah, quel soit leur résultat ? Il semble bien que non.
Excellent film, quoiqu’il en soit, à recommander à tout spectateur curieux un brin masochiste.