1943, l'ultime révolte

Film américain de Jon Avnet

Avec Leelee Sobieski, David Schwimmer, Jon Voight, Donald Sutherland, Stephen Moyer

Sortie le 08-05-2002
 
   

Par Clémentine Gallot


Durée: 2h45

 
 
   

Après les grandes fresques historiques, Les allumettes suédoises, ou Le Comte de Monte Christo, voici 1943, l’ultime révolte (non, aucun rapport avec Rambo) : à la différence près que les réalisateurs des téléfilms français ont eu la décence de se cantonner au petit écran et d’éviter cette " ultime " grandiloquence. C’est grâce à 1943, l’ultime révolte que l’on prend conscience de la différence entre un film et un téléfilm. Sorti aux États Unis sous la forme d’une saga télévisée pour la chaîne NBC, le film en est la version courte (2h45 au lieu de quatre). Jon Avnet (Red corner, Beignet de tomates vertes) surtout connu comme producteur (Risky business, Inspecteur Gadget.), met ici en place sa caméra un peu molle.

En 1939, l’armée allemande envahit la Pologne : un mur est dressé pour séparer la population aryenne des Juifs, cantonnés dans ce qui va prendre le nom de Ghetto de Varsovie. Jusqu’en 1942, les populations sont décimées par la malnutrition et les maladies, puis commencent les déportations vers le camp de Treblinka. Un mouvement de jeunes juifs, le JFO (Jewish Fighting Organization) s’organise. Certains parviennent à sortir du ghetto pour chercher des armes et des explosifs. L’apogée de ces actions est l’année 1943, où le groupe arrivera à stopper les déportations pendant quelques jours, et à entamer une guérilla contre les nazis, jusqu’à la destruction totale du ghetto.