Podium

Film français de Yann Moix

Avec Benoît Poelvoorde, Jean-Paul Rouve, Julie Depardieu

Sortie le 11-02-2004
 
   

Par François-Xavier Rouyer


Durée: 1h38

 
 
   

Il n'y a pas que le téléphone qui pleure

En choisissant d'adapter lui-même son livre sur les méfaits du «star-system», Yann Moix voulait sans doute se protéger de tout détournement de son «oeuvre». Malheureusement il se trahit lui-même (on ne peut décidément plus se fier à personne de nos jours) en modifiant la fin du bouquin (soit disant sous la pression de Benoît Poelvoorde, monsieur Moix, s'il vous plaît, ne rejetez pas la faute sur les autres) qui était infiniment plus pertinente que celle du film.

Podium aurait pu être un bon film, malheureusement la phrase est au conditionnel.

A travers cette peinture de la société française d'en bas (comme on dit aujourd'hui), Yann Moix met en scène les pérégrinations douteuses d'un sosie de Claude François déchiré entre sa femme Véronique (sosie de personne) et le trophée de la nuit des sosies présenté par Evelyne Thomas (sosie de Marianne). Mince trame, pensez vous…alors que faire pour remplir les trous du scénario ? Mêler des extraits de concerts (du vrai Cloclo) dans les lieux les plus prestigieux et des extraits de concert de Bernard Frédérique (le faux Cloclo) dans des lieux tout aussi prestigieux comme le parking de Bricorama ou encore la fête de la bière de Triffouilli-les-boeufs. On ne sait plus qui est qui et c'est là, la grande(seule ?) réussite du film : la prestation de Benoît Poelvoorde. Absolument fabuleux dans son interprétation, il est Claude François, magnifique scène du piano durant laquelle, grâce aux progrès de la technique, les deux hommes chantent en duo, la ressemblance est totale, au-delà, et c'est ce qui est sidérant, de toute ressemblance physique.

Malheureusement, le film est loin d'être à la hauteur de la performance de Poelvoorde et Moix se refuse à toute vision radicalement pessimiste en atténuant toujours son propos (pourtant pertinent) par une propension agaçante à la comédie franchouillarde, voulant à tout prix faire rire et faire pleurer. En somme, un bon film gâché !