Une employée modèle

Film français de Jacques Otmezguine

Avec Delphine Rollin, Fr. Berléand, Fr.Morel, Br.Todeschini

Sortie le 02-07-2003
 
   

Par Henri Lanoë


Durée: 1h30

 
 
   

Pastiche ou parodie ?

Pour des raisons aussi mystérieuses que les fumeux développements de son scénario, ce téléfilm vient s’égarer sur les grands écrans.

Il voudrait retrouver l’esprit des films noirs américains des années 50, mais il renoue surtout avec les intrigues où s’illustrait Fantômas au début du siècle dernier, la poésie en moins : fourbes espions industriels à la solde d’une puissance étrangère, femme fatale faisant virevolter sa chevelure au ralenti comme dans une pub Oréal, cadavres qui ressuscitent, flic marxiste-tendance-Groucho/Flaubert qui s’est nettement trompé de film, etc.

Il suffit de voir ces génies de l’informatique pianoter maladroitement avec deux doigts sur des ordinateurs soldés chez Auchan, dans un hangar de banlieue, pour avoir des doutes sur le désir des Américains de dérober le secret du logiciel X-27 mis au point par cette équipe de nases. Un instant, on a l’espoir que le réalisateur tente de réaliser une parodie du genre, comme Mel Brooks revisitait le thriller ou le film de vampire. Mais je crains que ce naïf scénario ne se prenne au sérieux et ne veuille dénoncer la mondialisation, le vieillissement des babas-cool, la perte des ambitions de la jeunesse, l’usure du couple, le cynisme des jeunes cadres, le démon de midi… J’arrête là cette liste poncifiante que vous pouvez compléter à loisir.