Mimi

Film français de Claire Simon
Documentaire

Avec Mimi Chiola

Sortie le 09-04-2003
Sélection au festival de Berlin 2003 " Forum International du Nouveau Cinéma "
 
   

Par Laure Becdelièvre


Durée: 1h45

 
 
   

Dix-huit fois Mimi

Avec Mimi, Claire Simon signe un documentaire plein de tendresse, contant en dix-huit petites histoires le romanesque d’une vie toute singulière. Mais c’est Mimi qui parle. C’est elle qui, de Nice à sa maison perchée en montagne, au gré de lieux familiers ou inconnus, se souvient, et fait de sa vie une oeuvre.

Ce qui intéressait Claire Simon, c’était non pas la représentativité de Mimi, mais sa singularité, non pas son témoignage, mais son roman personnel, non pas l’histoire des lieux, mais les souvenirs associés à ces lieux, non pas l’intérêt sociologique de son homosexualité, mais le cheminement de ses émotions d’adolescente qui découvre l’amour. Pour finir, la réalisatrice obtient un film tout en douceur et en sobriété, plombé parfois par quelques longueurs, mais tout à fait attachant.

Si l’on peut avoir un peu de mal à rentrer dans le film, et trouver que l’histoire de cette femme n’est pas si extraordinaire que cela, on se laisse vite porter par le récit, les paysages qu’il anime, et ce personnage, ô combien sympathique, qu’est Mimi : véritable mémoire vivante d’un Nice qu’on redécouvre, sous le regard généreux de Claire Simon, cette singulière femme qui voulait être un homme, et qui nous porte où le vent l’a menée, au gré de ses envies, au fil de sa liberté.

On pourra dire que c’est un film qui porte bien son nom…