The Greatest Showman

Film américain de Michael Gracey

Avec Hugh Jackman, Zac Efron, Michelle Williams, Rebecca Ferguson, Zendaya, Keala Settle, Yahia Abdul Mateen II, Paul Spark

Sortie le 24-01-2018
Golden Globe 2018 Meilleur Acteur, Meilleur Film Musical, Meilleure Chanson
 
   

Par Henri Lanoë


Durée: 1h44

 
 
   

Chapeau bas !

Dans la profusion des premiers films qui nourrissent généralement cette chronique, enfin une perle : "The Greatest Showman" consacré à Phineas Taylor Barnum, entrepreneur de spectacles et inventeur du show business"au XIXe siècle.

Après avoir constitué une troupe de freaks divers (femme à barbe, nains, géants, frères siamois, etc.) il termina sa carrière en créant le Cirque Barnum qui offrait sur une piste géante différents numéros simultanés (cavaliers, clowns, trapézistes, dompteurs etc.) Précisons tout de suite que ce n’est pas le "biopic" faiblard familial et gnangnan de cette carrière qui constitue l’intérêt de ce film, mais l’enchaînement des attractions et des ballets fabuleux qu’il nous offre durant 104 minutes, de l’ouverture au final, redonnant au pur plaisir cinématographique toute la valeur que seule l’image peut apporter.

Les décors poétiques qui restituent le New York de cette époque servent de fonds à des numéros de danses enchaînés par un montage virtuose dû à six monteurs associés qui parviennent à faire trotter des chevaux en mesure avec la musique. Les effets spéciaux efficaces et discrets renforcent la magie des enchaînements ou de l’intervention des animaux du cirque. Et, bien entendu, au sommet de cette somme de talents réunis, la troupe des danseurs chanteurs menée par l’excellent Hugh Jackman, récompensé par un Golden Globe mérité, qui succède avec élégance aux grands ancêtres de la comédie musicale dont, seule, Hollywood détient le secret désormais transmis au mystérieux Michael Gracey, au passé professionnel peu connu sinon d’être passé par la case des effets spéciaux. Quand on voit le résultat, il est apparemment surdoué.