Shaolin Soccer

Film chinois de Stephen Chow

Avec Stephen Chow (Sing); Vicki Zhao Wei (Mui); Ng Man Tat (Fung); Patrick Tse Yin (Hung); Wong Yat Fei (Tête de fer)

Sortie le 21-08-2002
 
   

Par Clélia Zernik


Durée: 1h30

 
 
   

Dans le célèbre temple Shaolin, on enseigne les traditionnels et spectaculaires arts martiaux. Passé maître dans l’art du Kung Fu, le moine Sing, malheureusement, est sur la touche : tout juste bon à ramasser des ordures ! Comment redonner une nouvelle jeunesse à son art, se demande-t-il, tout en tentant de recycler ses anciens condisciples ? La rencontre avec Fung, ancien champion de football, arrive à point nommé.

Si Sing est capable d’envoyer le ballon à des hauteurs insoupçonnées, le film, lui, ne vole jamais très haut. Disons même qu’il est proprement indigent, tentant de faire passer de gros clichés pour des trouvailles spirituelles, à coups d’autodérision et de parodie des films de genre. C’est bourré de trucages, effet "cartoon" garanti : on a l’impression d’être replongé dans l’univers d’"Olive et Tom" avec ses ballons qui se transforment en boules de feu puis en tigres supersoniques (clin d’oeil au sponsor du film, Puma, outrageusement mis en valeur tout au long du match : magie de la parodie...). Et si l’on ne peut s’empêcher de rire - loufoque de certaines situations, humour tarte à la crème - on aimerait ne pas rire trop fort, car c’est vraiment trop bête.