Ne change rien

Film portugais de Pedro Costa

Avec Jeanne Balibar, Rodolphe Burger

Sortie le 27-01-2010
 
   

Par Elise Heymes


Durée: 1h40

 
 
   

Balibar par Costa

Portrait à la sobriété élégante, Ne change rien capture la chanteuse au travail et façonne une créature très cinégénique. Mais la ténacité du filmeur étouffe l’audace et la liberté de la filmée: les images de scène sont trop rares…

Répétitions, coulisses, cours de chant et séquences de concerts se répondent inégalement. Si l’enjeu de ce documentaire semble davantage du côté de la naissance d’une oeuvre, d’un spectacle et donc dans sa préparation (Jeanne Balibar est filmée à différentes étapes du processus de son travail vocal, de sa création collective), on peut regretter que le film n’embrasse pas plus le dépassement de la contrainte, du labeur, des limites de l’artiste, dans sa réalisation et son déploiement sur scène. Pedro Costa met l’ombre en lumière. Son esthétique en noir et blanc et ses longs plans fixes contribuent à mettre l’amont et l’aval du processus créatif sur un même niveau. L’image s’obstine, le devenir de la voix et de l’oeuvre n’en est que plus palpable. Mais si Jeanne Balibar est souvent captivante, le film, parfois, lasse dans sa réitération du même.