Au voleur

Film français de Sarah Leonor

Avec Guillaume Depardieu, Florence Loiret-Caille

Sortie le 30-09-2009
 
   

Par Elise Heymes


Durée: 1h40

 
 
   

Echappée belle

Premier long métrage lumineux de Sarah Leonor, Au voleur est un film rare qui inspire autant qu’il respire la liberté et la joie.

Isabelle enseigne l’allemand. C’est peut-être inutile, mais ça donne des idées dit-elle. Bruno vole. Oiseau de malheur ? Pour le bonheur d’Isabelle. Oiseau rare. Ils se lient comme deux amants dont on sent que rien ne les arrêtera. L’amour plus fort que la loi. Que la mort. Que la séparation. Des classiques au cinéma que la cinéaste re-visite à mesure qu’elle suit ses personnages dans la nature, à la découverte de bois et de rivières désertés des hommes, où ne viennent à leur rencontre que des animaux. La tendresse du regard que porte la réalisatrice sur ses créatures en fuite déjoue la pesanteur de la mélancolie qui plane. La joie douce l’emporte sur tout. C’est tellement poétique que ça ressemble à un conte. Mais c’est bel et bien la réalité d’une puissante fiction.