Vicky, Christina, Barcelona

Film américain de Woody Allen

Avec Penelope Cruz, Scarlett Johansson, Rebecca Hall, Javier Bardem

Sortie le 08-10-2008
Hors Compétition Cannes 2008
 
   

Par Henri Lanoë


Durée: 1h37

 
 
   

Olé !

Il est loin le temps où Woody Allen était cantonné dans le rôle du cinéaste juif new-yorkais, puisant son inspiration dans les moeurs locales où son humour pouvait s’épanouir au milieu d’un monde d’intellos discutailleurs aux prises avec les problèmes existentiels et les relations amoureuses difficiles.

Depuis cette époque, Paris, Venise, Londres et, à présent, Barcelone prouvent que son inspiration reste intacte quand le décor change. Seule demeure l’internationale des intellos aux prises avec les problèmes existentiels et les relations amoureuses difficiles.

On sait que l’oeuvre de ce cinéaste (trop ?) fécond connaît parfois des hauts et des bas, mais le cru « Barcelona » fera certainement partie des grandes années. Cette fausse comédie nous entraîne dans un dynamitage allègre des relations familiales et conjugales auprès duquel les pesants efforts d’un font l’effet d’un pétard mouillé. Avec beaucoup de jugeote, le Festival de Cannes met hors compétition depuis des années les films de Woody Allen car ce serait trop injuste pour les concurrents d’affronter une telle mine d’idées et d’inventions, surtout en cette année 2008.

Cet irrévérencieux - mais joyeux - film noir est entraîné par un quatuor d’acteurs en état de grâce dont émerge pourtant le couple Bardem / Cruz qui renvoie presque dans les cordes les talentueuses comédiennes anglo-saxonnes qui les entourent. Je ne sais pas s’il s’agit là d’un film de « vieux », mais je souhaite aux éminents critiques qui le pensent d’avoir autant d’invention s’ils parviennent à cet âge avancé.