Shine a light

Film américain de Martin Scorsese

Sortie le 16-04-2008
 
   

Par Elise Heymes


Durée: 2h02

 
 
   

Avec Shine a light, Scorsese offre de son génie visuel au génie musical des Stones. Captivant.

Quand Schnabel, dans Berlin, parie sur l’association de la captation et de la mise en scène, réalisant un film musical à mi-chemin entre documentaire et fiction, Scorsese opte pour une démarche plus classique, confrontant le présent du concert au passé des musiciens. Le cinéaste met au service du concert des moyens…de cinéma, donnant à sa captation plus d’intensité. Cette « folie des grandeurs » est justifiée par l’énergie que déploient généreusement Mick Jagger et ses acolytes, encore en phase, à 60 ans passés, avec leur légende. Ils ne jouent pas à être, mais sont les Stones, bouleversants de vitalité et de talent, avec une présence sur scène à couper le souffle. Les décors  pour le moins chargés où ils évoluent, renforcent l’impression de scène d’apothéose. Scorsese immortalise décidément un mythe vivant. Et on oublie jusqu’à la présentation de l’événement par Bill Clinton. On peut regretter que Scorsese, dans son exploration du passé médiatique des Stones, se focalise sur la fameuse question de la durée – hors du commun – de leur carrière. Une exception qui confirme la règle, sans doute…