Promets-moi

Film serbe de Emir Kusturica

Avec Uros Milovanovic, Marija Petronijevic, Aleksandar Bercek, Miki Manojlovic

Sortie le 30-01-2008
Sélection officielle Cannes 2007
 
   

Par Laure Becdelièvre


Durée: 2h06

 
 
   

Promets-moi que tu ne recommenceras pas…

Huitième film du génial réalisateur serbe, Promets-moi a la folie, la générosité, l’élan, la musique, l’humour de Kusturica. Mais c’est une pâle copie d’un Kusturica.

Comme quoi. Avec les mêmes recettes, les mêmes ingrédients, on peut faire le meilleur comme le pire. Tout dépend des doses. Et là, Kusturica en a trop mis. Promets-moi se déroule comme un tourbillon de gags et de péripéties loufoques, effervescent comme la fanfare qui, une fois encore, scande la narration du film. Mais l’exultation de foire fatigue. Malgré quelques trouvailles, le réalisateur prodigue peine à se renouveler. Le comique de répétition en vient à lasser, surtout quand il verse dans la vulgarité. On aimera quand même le personnage du grand-père fantasque encore obsédé par l’arrivée des Allemands, ou l’ange grotesque jailli de son canon qui survole le film au gré du vent. Mais Kusturica ne nous laisse pas le temps de souffler. Et quand arrive la fin, quand la musique s’arrête surtout, on se sent soulagés. Mieux vaut donc oublier et espérer que le réalisateur serbe nous fasse très vite rire et rêver de nouveau.