Vertiges de l'amour

Film français de Laurent Chouchan

Avec Philippe Torreton, Julie Gayet, Sophie-Charlotte Husson

 
   

Par Clémentine Gallot


Durée: 1h30

 
 
   

Pour son premier long métrage, Laurent Chouchan nous livre une comédie nettement moins réussie que Tanguy dont il est co-scénariste avec E.Chatiliez.

Vertiges de l'amour regroupe en 1h30 les angoisses pré-maritales de Vincent durant la nuit précédant ses noces.

Entre rêve et cauchemar, à travers une construction alambiquée, Laurent Chouchan nous balade dans l'esprit de cet homme tourmenté : fait-il le bon choix ? Hélène est-elle la femme de sa vie ? Que se passera-t-il s'il rencontre une autre femme, etc. ? L'idée est plutôt séduisante, et il y a là matière aux situations les plus cocasses. Malheureusement, les gags attendus et sans surprise s'enchaînent et la répétition des scènes agace le spectateur qui fait la moue. Coups de foudre au supermarché, cocufiage, mensonges, beaux-parents désespérants : on rit souvent, mais pas franchement. Il ne suffit pas de mettre bout à bout des stéréotypes pour faire une bonne comédie ; les ingrédients y sont mais la sauce ne prend pas. C’est dommage car il suffirait de peu, un peu plus de finesse, une pédale douce sur les musiques convenues et trop présentes. Décidément, ces Vertiges ne nous rassasient pas, on reste sur notre faim.