Si j'étais toi

Film français de Vincent Perez

Avec Olivia Thirlby, David Duchovny, Lili Taylor

Sortie le 10-10-2007
 
   

Par Elise Heymes


Durée: 1h33

 
 
   

Six ans après son gracieux Peau d’ange, Vincent Perez réalise, avec Si j’étais toi, un film énergique mais qui pèche par quelques maladresses scénaristiques.

Version américaine du film fantastique japonais Himitsu, l’histoire de Si j’étais toi semble à première vue excellente : mettre en scène un homme (Benjamin) confronté à l’esprit de sa femme (Hannah) réincarné dans le corps de leur fille (Samantha), à la suite d’un grave accident de voiture. Où comment un père observe une mère cheminer dans la peau et le quotidien de sa fille, pour parvenir à la comprendre (et par ailleurs la ramener à sa place dans ce corps emprunté). Fascinant, ce parti pris de réunir deux personnalités en un seul corps ! Pari réussi pour la jeune comédienne Olivia Thirlby qui reprend gestuelle et expressions de la comédienne Lili Taylor, passant aisément de la femme de 36 ans à la jeune fille de 16 ans. Au-delà de la simple exploration de l’adolescence, ce film dépeint une relation triangulaire ordinaire désormais surnaturelle. Les émotions sont nécessairement lunatiques et la portée symbolique de ce « jeu de rôles » efficace. Sans oublier le passionnant dilemme entre l’esprit et le corps : lequel des deux l’emporte sur l’autre ?

Film fantastique, thriller psychologique ou romantique, Si j’étais toi dépasse la question de genre. Il faut toutefois passer outre l’exposition que minent clichés synthétiques et complaisance et déguster cette aventure intérieure avant que la fin, trop convenue, ne la gâte.