2 Days in Paris

Film français de Julie Delpy

Avec Julie Delpy, Adam Goldberg

Sortie le 11-07-2007
 
   

Par Henri Lanoë


Durée: 1h36

 
 
   

Réchauffé ?

Julie Delpy, qui n’est pas dépourvue de charme et de talent(s), nous propose une comédie cousine de Before Sunrise et Before Sunset, dont elle était déjà co-scénariste et dont on avait apprécié l’esprit léger et sentimental. Les premières scènes nous laissent espérer que la recette va, de nouveau, être efficace : Marion, française, vit à New York avec Jack, architecte d’intérieur américain. Le couple revient de Venise - où le tourisme a été gâché par la gastro-entérite de Jack – et fait une brève halte à Paris où Marion retrouve ses parents et ses amis. Jack, pas du tout francophone, est horrifié par l’abondance des « ex » que retrouve Marion et par le comportement de ses étranges « beaux parents ». On le comprend.

C’est là que le scénario se met à déraper : tous ces Parisiens semblent échappés d’un album de Reiser et la lourdeur de la caricature entrave la crédibilité pour ce couple qui navigue dans une mer de clichés et de chauffeurs de taxis barbares, défauts que les deux films précédents avaient tenté d’éviter. Il faut dire aussi que le personnage interprété par Adam Goldberg, morose et obsédé par la diarrhée, ne fait pas oublier le délicat Ethan Hawke. Un recours un peu trop fréquent à la voix off, pour éviter de traiter les situations, freine le développement du récit, solution d’autant plus regrettable que le film, parsemé de scènes inventives et de répliques amusantes, évoque parfois l’humour de Woody Allen. On peut donc espérer que les réels talents de Julie Delpy (actrice/scénariste/réalisatrice/musicienne et monteuse) s’épanouiront dans une nouvelle histoire qui quitterait, enfin, les rails du couple franco-américain en crise.