Perhaps love

Film chinois de Peter Ho-sun Chan

Avec Takeschi Kaneshiro, Jacky Cheung, Zhou Xun

Hong-Kong Film Awards : meilleur film, meilleure direction artistique, meilleurs cotumes, meilleure photographie, meilleure musique, meilleure chanson originale
 
   

Par Baptiste Jacomino


Durée: 1h47

 
 
   

Kitschissime

Lin Jian Dong souhaite faire carrière dans le cinéma quand il tombe amoureux de la jolie Sun Na, danseuse dans un bar. Peu après, Sun Na, qui a connu la misère et aspire à la reconnaissance, au succès et à la richesse, abandonne lin Jian Dong pour un homme susceptible de la rendre célèbre. Dix ans plus tard, devenue une star, elle est la compagne d’un des plus grands cinéastes chinois, dont on annonce le nouveau film : une histoire d’amour sur fond de comédie musicale. Sun Na y jouera le rôle féminin principal, et le réalisateur a décidé que la vedette masculine serait Lin Jian Dong, lui aussi devenu un acteur célèbre et populaire...

Un des plus mauvais film que l’on puisse voir en ce moment. Une comédie musicale interminable, si pleine de rebondissements, de cris, de décors à paillettes,  et de clichés que Gigi ou Dansons sous la pluie pourraient passer, à côté de cela, pour des films austères et minimalistes. Le réalisateur comme les acteurs se complaisent dans une démonstration de force. Regardez comme ce film a coûté cher, comme il est foisonnant d’effets spéciaux, de décors... Regardez comme les acteurs sont nombreux, comme ils chantent fort, comme les sentiments des personnages sont puissants. A ne voir sous aucun prétexte