Pavee Lackeen, la fille du voyage
Pavee Lackeen, The Traveller Girl

Film irlandais de Perry Ogden

Avec Winnie Maughan, Rose Maughan, Rosie Maughan

Sortie le 03-05-2006
Prix du premier film au festival de Galway. Mention spéciale GNCR au festival d'Angers
 
   

Par Anaïs Jurkiewicz-Renevier


Durée: 1h27

 
 
   

Prosaïsme étrange

Après avoir été de nombreuses années photographe de haute couture, Perry Ogden nous propose un premier film surprenant entre fiction et documentaire, mêlant acteurs professionnels et amateurs. Il filme la vie de Winnie, 11 ans, de ses neuf frères et soeurs, de leur mère, des bohémiens irlandais, installés dans la zone industrielle de Dublin. Portrait d'une adolescente qui se cherche, tableau précis d'une société alambiquée.

Primé au festival de Galway et à celui d'Angers, Pavee Lacken est un film adroit et inopiné. Il met en scène le quotidien et les problèmes intimes d'une adolescente en dérive qui tente de comprendre et de défendre le mode de vie marginal de sa famille. La famille nombreuse est confrontée à de multiples problèmes, des plus simples (aller chercher de l'eau à l'autre bout de la rue), aux plus délicats (menaces d'expulsion des autorités).
On peut facilement reprocher au film ses longueurs, mais c'est un choix du réalisateur, qui, sur le modèle d'Allan Clarke, cherche à se libérer des aspects narratifs. Le film s’appuie donc sur des fils conducteurs très simples. Les plans moyens et rapprochés nous permettent une proximité avec les personnages. On s'attache à la jeune fille qui erre dans un quotidien d'une monotonie surprenante. Elle va de boutique en boutique : décoration indienne, location de vidéos russes... Une touche d'espoir cynique. Il est possible de s'évader même dans le plus blafard des univers.
Ce film est donc un mélange d'improvisation et de cinéma vérité. Rien d'étonnant lorsque l'on sait que le réalisateur, qui a financé son film seul, est influencé par les frères Dardenne et les cinéastes néoréalistes. Les films autofinancés peuvent donc s'en sortir insolemment.